REPRESENTED BY BENOIT DREYFUS AT 75 WANTED / PARIS

.

WE ARE PLEASED TO INVITE YOU TO DISCOVER AND CELEBRATE THE THIRD ISSUE OF MASSES MAGAZINE.WEDNESDAY, MAY 28TH7:00PM - 10:00PMPARISCONTRIBUTORS : BRUNA KAZINOTI & NIKLAS BILDSTEIN ZAAR, BRETT LLOYD & LOTTA VOLKOVA ADAM, KIRA BUNSE, RETO SCHMID, CG WATKINS, JOE LAI & NICHOLAS GALLETTI, YANN STOFER & LEOPOLD DUCHEMIN.PLEASE RSVP : CONTACT@MASSESMAGAZINE.COMHTTP://MASSESMAGAZINE.COM/-NOUS AVONS LE PLAISIR DE VOUS INVITER À VENIR DÉCOUVRIR LE TROISIÈME NUMÉRO DE MASSES MAGAZINE.MERCREDI 28 MAI 201419:00 - 22:00PARISCONTRIBUTEURS : BRUNA KAZINOTI & NIKLAS BILDSTEIN ZAAR, BRETT LLOYD & LOTTA VOLKOVA ADAM, KIRA BUNSE, RETO SCHMID, CG WATKINS, JOE LAI & NICHOLAS GALLETTI, YANN STOFER & LEOPOLD DUCHEMIN.

WE ARE PLEASED TO INVITE YOU TO DISCOVER AND CELEBRATE THE THIRD ISSUE OF MASSES MAGAZINE.

WEDNESDAY, MAY 28TH
7:00PM - 10:00PM
PARIS

CONTRIBUTORS : BRUNA KAZINOTI & NIKLAS BILDSTEIN ZAAR, BRETT LLOYD & LOTTA VOLKOVA ADAM, KIRA BUNSE, RETO SCHMID, CG WATKINS, JOE LAI & NICHOLAS GALLETTI, YANN STOFER & LEOPOLD DUCHEMIN.

PLEASE RSVP : CONTACT@MASSESMAGAZINE.COM
HTTP://MASSESMAGAZINE.COM/

-

NOUS AVONS LE PLAISIR DE VOUS INVITER À VENIR DÉCOUVRIR LE TROISIÈME NUMÉRO DE MASSES MAGAZINE.

MERCREDI 28 MAI 2014
19:00 - 22:00
PARIS

CONTRIBUTEURS : BRUNA KAZINOTI & NIKLAS BILDSTEIN ZAAR, BRETT LLOYD & LOTTA VOLKOVA ADAM, KIRA BUNSE, RETO SCHMID, CG WATKINS, JOE LAI & NICHOLAS GALLETTI, YANN STOFER & LEOPOLD DUCHEMIN.

MA CARTE BLANCHE PHOTOGRAPHIQUE POUR LE PSG.La contradiction des deux camps. 
Une frontière est un espace d’épaisseur variable, de la ligne imaginaire à un espace particulier, séparant ou joignant deux territoires.Le point central de ma démarche est de questionner la ligne, cette frontière qui sépare nos deux parties. Jouer d’une part sur le côté fédérateur du football, le sport le plus populaire au monde et de l’autre, la notion de frontière plus généralement considérée comme une barrière et caractérisée ici au centre du terrain par une ligne qui sépare ainsi deux camps mais aussi deux nations. La ligne franche qui définit les règles, contrairement aux frontières entre les pays, est ici une marque visible et peinte sur le sol. En revanche ces lignes ne sont pas comme à la balle-au-prisonnier des barrières, elles sont franchissables, et les deux équipes s’y mélangent. Les arbitres, à la manière de douaniers, surveillent les lignes et les mouvements des équipes afin qu’ils soient règlementaires.

MA CARTE BLANCHE PHOTOGRAPHIQUE POUR LE PSG.

La contradiction des deux camps.

Une frontière est un espace d’épaisseur variable, de la ligne imaginaire à un espace particulier, séparant ou joignant deux territoires.
Le point central de ma démarche est de questionner la ligne, cette frontière qui sépare nos deux parties. Jouer d’une part sur le côté fédérateur du football, le sport le plus populaire au monde et de l’autre, la notion de frontière plus généralement considérée comme une barrière et caractérisée ici au centre du terrain par une ligne qui sépare ainsi deux camps mais aussi deux nations. La ligne franche qui définit les règles, contrairement aux frontières entre les pays, est ici une marque visible et peinte sur le sol. En revanche ces lignes ne sont pas comme à la balle-au-prisonnier des barrières, elles sont franchissables, et les deux équipes s’y mélangent.
Les arbitres, à la manière de douaniers, surveillent les lignes et les mouvements des équipes afin qu’ils soient règlementaires.